Le séminaire Les 7 lois du succès est un séminaire gratuit de formation en développement personnel et interpersonnel organisé par CJPCP & OLYFAD2. En voici le déroulement :

  1. Introduction et initiation au développement personnel et interpersonnel
  2. Comment devenir créatif et productif pour réussir sa vie au lieu de s’adonner à la drogue, la violence communautaire et la délinquance
  3. Comment développer ses ressources personnelles pour réussir et booster, déclencher et orienter sa vie dans l’abondance
  4. Comment atteindre ses objectifs par la maîtrise des 7 Lois Éternelles du Succès

 

Objectifs : À la fin du séminaire vous serez capable de :

  • Maîtriser vos pensées et être capable de semer de bons grains dans le jardin de votre vie
  • Être positif, entreprenant, créatif et productif
  • Savoir développer vos ressources pour provoquer des situations favorables et orienter votre vie dans l’abondance pour votre succès à long terme
  • Attirer et vivre dans l’abondance

 

 

 

1 – Quid du développement personnel ?

 

 

Qu’est-ce qu’il y a de bien personnel qui ait tant besoin d’être développé ?

 

D’abord, c’est quoi cette chose en soi si personnelle ? Le mot « personne » vient du latin persona qui signifie masque. Vous connaissez bien ce dont je suis en train de parler quand je dis masque. Avez-vous avez l’habitude de voir les « mardi-gras » dans les carnavals ? En fait, nous sommes tous pourvus d’un masque social dont on se sert pour évoluer au milieu de nos semblables.

Le masque revêt plusieurs formes ou facettes en fonction du rôle que l’on joue. Il (le masque) ne sera évidemment pas le même dans l’intimité d’un couple, auprès d’enfants, au travail, entre amis, au moment d’une rencontre ou dans la solitude. Faire tomber le masque relève de l’impossibilité. Certains maîtres spirituels comme les philosophes, écrivains, les psychologues et savants, prétendent qu’on peut atteindre un niveau ou un état de conscience qu’ils appellent l’éveil où tous les masques disparaissent au profit de l’expression «  une » de la vérité.

Enfin, le développement personnel ne cherche pas à vous faire atteindre ce niveau de conscience, ça n’est pas son but. L’objectif du développement personnel est plutôt de vous aider à réussir à vivre harmonieusement tous les rôles que vous avez à endosser dans la vie afin de vous rendre entièrement disponible à votre créativité.

 

C’est en devenant créateur de votre propre destiné que l’existence vous fait don de ses précieux cadeaux. En somme, en vous sentant enthousiasmé et positif dans tout ce que vous entreprenez, ce sont les événements qui tournent en votre faveur, les coïncidences qui se multiplient et les circonstances favorables de votre vie qui semblent soudainement se manifester au quotidien. En devenant épanoui, reconnaissant, rempli de joie et de vie, vous évoluez dans la gratitude, vous vous sentez accompli dans tout ce que vous réalisez.

Parfois, c’est durant ce processus de guérison de l’être, qu’il se passe ce que les grands maitres spirituels appellent »le satsang », c’est-à-dire l’éveil ou le bouddha… Il est donc inutile de vouloir chasser l’ego, renoncer à vos biens ou fuir votre condition de vie. Non, le plus important c’est de croître en acceptant complètement votre condition d’homme ou de femme. Mieux, en découvrant la mine de diamant sous vos pieds, tout le potentiel inné et illimité qui est le votre ; qui sommeille en vous, la manière de l’utiliser et de le développer. Vous n’aurez plus l’impression de vivre qu’à moitié.

Le plus extraordinaire, c’est que vous cesserez de rêver votre existence, car vous aurez appris à vivre une vie de rêve. Que votre personne s’épanouisse et la fragrance de votre être finira par se révéler au grand jour.

 

 

QUEL EST LE RAPPORT EXISTANT ENTRE LES GLOBULES DE VOTRE CORPS ET LE SUCCÈS OU LA RÉUSSITE ?

 

Il y a 2 types de globules dans votre sang. Primo ; Les globules rouges qui apportent l’oxygène. Secundo : Et les globules blancs qui combattent l’infection. Tous les 2 sont bien sur d’une importance vitale.

Les globules rouges vous maintiennent en vie et les globules blancs vous empêchent de mourir. Les microbes et autres n’ont quant à eux qu’une seule raison d’être : celle de profiter de la moindre de vos faiblesses pour s’immiscer dans votre corps et proliférer jusqu’à vous faire mourir si c’est possible. Et c’est bien sûr là que vos globules blancs vont intervenir : ils vont combattre les microbes/virus et tout faire pour les éliminer.

« Intéressant »…mais quel est le rapport avec le succès me demandez-vous ?

C’est très simple : en matière de succès ou la réussite, il y a l’équivalent des globules blancs et des microbes/virus. -Les globules rouges, ce sont vos idées. -Les globules blancs, ce sont vos qualités. -Les virus et les bactéries/microbes, ce sont vos doutes, vos peurs, vos faiblesses… Donc oui, votre ennemi principal est à l’intérieur de vous-même. Alors je vous pose la question : est-ce que cela vous dirait de développer un super système immunitaire anti-échec et pro-succès ?

Ça vous dirait de développer des qualités tellement puissantes qu’elles élimineraient tous vos doutes ? Qu’elles anéantiraient vos faiblesses ? Cela vous dirait-il de devenir quelqu’un de puissant, d’envié, d’estimé, et d’admiré par ce que vous seriez en mesure de transformer en or tout ce que vous touchez ?

 

 

 

2 – Comment devenir créatif et productif pour réussir sa vie au lieu de s’adonner à la violence communautaire, la drogue et la délinquance ?

Débats inter-échanges sur ce thème ? Selon les dires de Steve Jobs: « La créativité, c’est simplement établir des connexions entre les choses. Quand vous demandez aux personnes créatives comment elles ont réalisé telle ou telle chose, elles se sentent un peu coupables parce qu’elles ne l’ont pas vraiment réalisé, elles ont juste vu quelque chose. Cela leur a sauté aux yeux, tout simplement parce qu’elles sont capables de faire le lien entre les différentes expériences qu’elles ont eu et de synthétiser les nouvelles choses.

 

 

 

3 – Comment Développer Vos ressources Personnelles pour réussir et booster, déclencher et orienter votre vie dans l’abondance.

 

Intro : Vous vous trouvez des défauts, des limites, des faiblesses ? Bien-sûr ! Quoi de plus naturel ? Cela ne doit pas vous empêcher de cultiver vos qualités. Vous devez aussi pouvoir constater et évaluer vos faiblesses avec calme détermination d’y remédier, avoir l’envie de repousser vos limites, et la conviction que cela est bel et bien réalisable. C’est l’objet même du développement personnel que de rechercher avec détermination et constance à progresser. Comme c’est la nature même de l’humain d’évoluer, de changer, et aussi de pouvoir choisir vers quoi il veut évoluer. Porter sur soi-même un regard bienveillant, confiant, permet de développer une attitude positive qui tend toujours à trouver remède à toute difficulté, de façon à la fois pragmatique et aimante.

LA RESSOURCE PRIMORDIALE A UTILISER DANS LA RELATION AVEC SOI-MÊME EST LA BIENVEILLANCE.

En portant sur nous-mêmes une attention faite de bienveillance tranquille, nous pouvons observer aussi bien nos moments de bien-être que ceux de malaise, voire de souffrance. La souffrance, qu’elle se manifeste au plan physique ou au plan incorporel (psychique) est un signal, un clignotant, destiné à nous avertir que « quelque chose ne va pas ». Une souffrance physique nous incite à identifier la cause du mal et à trouver un remède adapté.

La souffrance intérieure est à utiliser de la même manière : elle est le signal que quelque chose peut être modifiée, améliorée en nous, que ce soit dans notre comportement, dans notre compréhension de la vie et de nous-mêmes, dans l’utilisation de nos ressources. Quant aux moments de bien-être, ils sont à savourer sans hésitation ni restrictions : sachons ne pas nous en priver ! N’hésitons pas à utiliser la bienveillance envers nous-mêmes, envers les autres, sachons ainsi apprécier nos qualités et nos succès, regarder positivement nos limites et tirer parti de nos erreurs et de nos insuccès.

SUR LE TERRITOIRE DE VOS RESSOURCES…

Talents, capacités, potentialités, forces, atouts, aptitudes, facultés, savoir-faire… Nous possédons tous en nous de multiples ressources que nous avons tout bénéfice à bien connaitre, cultiver, développer et savoir utiliser. Nos ressources sont pour une part d’ordre inné ; c’est ce que l’on peut appeler notre héritage : nous avons par nature des facultés d’apprentissage, un potentiel de générosité et d’affection, des qualités humaines en quantité, une certaine énergie physique et psychique…

D’autre part, nous acquérons et développons des connaissances, des savoir-faire tout au long de notre existence. Tout ce que la vie nous apprend est stocké dans nos mémoires ; ce savoir, cette expérience vécue constituent une large part de nos ressources. Cette mémorisation se réalise en grande partie à un niveau inconscient (subconscient), peut être utilisée plus ou moins consciemment. Il nous est en effet possible de réaliser des choses complexes sans en être pleinement conscients.

Ainsi, il est arrivé à tout conducteur d’automobile de parcourir des kilomètres en pensant à tout autre chose, ou en entretenant une conversation assez soutenue pour mobiliser l’essentiel de ses facultés intellectuelles, de ses ressources conscientes.

Cette conduite automatique d’un véhicule est rendue possible du fait que le savoir-faire est si bien acquis que l’opération complexe que représente la conduite est entièrement assurée par les mémoires inconscientes, sans recours à l’intellect ni à la réflexion. Nous pouvons déduire de ce genre d’exemple que nous pouvons nous appuyer en confiance sur notre inconscient pour mettre à notre disposition nos ressources acquises. Mais, outre de ces ressources acquises, il nous faut considérer également l’existence, quelque part en nous, de nos ressources « innées «, des talents qui se révèlent à la moindre occasion, pour peu que nous les laissions s’exprimer.

 

Nous pouvons avec bénéfice cultiver la conviction que notre inconscient recèle d’immenses possibilités, aussi bien acquises qu’innées, et que ces ressources sont à notre entière disposition, à tout moment : il nous suffit de nous tourner vers notre inconscient pour qu’il nous fournisse les ressources nécessaires à notre cheminement et notre réussite.

Je vous propose donc d’adopter la conviction suivante : J’AI EN MOI TOUTES LES RESSOURCES QUI ME SONT NECESSAIRES MES RESSOURCES SONT DISPONIBLES A TOUT MOMENT. Il serait sans doute excessif de penser que nos ressources sont illimitées, mais nous pouvons être convaincus qu’elles sont tout à fait considérables, en tous cas bien plus importantes que nous ne l’imaginons.

En peu de mots : nous pouvons faire très largement confiance à notre inconscient et aux immenses potentialités qu’il recèle. Il s’agit là d’un point essentiel : garder et entretenir la conviction que nos ressources sont immenses est un atout de premier ordre pour notre développement. La confiance est un autre aspect tout aussi essentiel : plus nous avons confiance en notre inconscient, plus il peut nous livrer facilement ses richesses. Notre inconscient est mystérieux par nature, et il peut paraître parfois inquiétant par ses aspects imprévisibles, hors de la maîtrise du conscient.

L’inconscient est plus déconsidéré dans notre culture occidentale, qui y voit le plus souvent une sorte de gouffre dans lequel s’entassent pêle-mêle nos refoulements et nos complexes. Pourtant cette partie de nous-mêmes est bien au service de notre personne entière, nous fournissant des signaux, des indications subtiles, des réactions, qui ont leur logique propre parfois déroutante, mais vont toujours dans le sens de « la meilleure ou de la moins mauvaise solution » pour nous.

Notre inconscient (ou notre subconscient, esprit, notre double) dispose d’une compréhension de la vie et de ses phénomènes qui lui est propre ; nous lui devons notamment tout ce que nous appelons intuitions, prémonitions, flair « feeling », dont l’interprétation n’est pas toujours aisée, mais qui se révèlent bien souvent pertinents. Certains, tel Freud, ont vu dans l’inconscient une sorte de dépotoir de la conscience, d’autres l’antichambre de la divinité. Toujours est-il qu’une manière favorable de considérer l’inconscient est de croire en ses richesses et de faire alliance avec lui : une alliance délibérée entre le conscient et l’inconscient, cet inconnu, à qui nous pouvons choisir de faire confiance.

Ainsi, on en retrouve le principe fondamental de la complémentarité : celle du conscient(Yang) et de l’inconscient(Yin). Rien de tel qu’une alliance harmonieuse de ces deux composantes du vivant pour que nous nous trouvions en un état d’équilibre dynamique. Pour permettre à notre inconscient de nous procurer toutes les ressources qu’il recèle, il est nécessaire que notre conscient sache se tourner vers lui et dialoguer avec lui. Voila qui peut paraitre bien inhabituel, voire un peu extravagant ….Et pourtant, cela ne présente pas de réelle difficulté.

 

Le CAUSALISME OU LA CAUSALITE : DOCTRINE DE CAUSE A EFFET

Le causalisme ou la causalité est une doctrine philosophique étudiant l’effet à partir de la cause. D’où les mêmes causes produiront les mêmes effets dans les mêmes circonstances données. Donc, quand il y a une cause il y aura surement un effet, et quand il y a un effet il y avait inévitablement une cause et vice-versa… Ainsi ce muni tableau illustre cette doctrine en développement personnel : Cjpcp Tableau de causalité ; Cause Effet Doute, peur, crainte, méfiance, sous-estime de soi, haine, etc Pensées négatives, stress, surmenages, maladies, douleurs, échec, passivité, dépression morale, pessimiste etc Amour, Attitudes Mentales Positives, estime de soi, confiance en soi, etc Pensées positives, optimiste, succès, réussite, vivacité, entreprenant, actif, bien-être, sante mentale et psychique, joie, bonheur, etc… Etc…………………… ?

 

 

 

4- COMMENT ATTEINDRE SES OBJECTIFS PAR LA MAÎTRISE DES 7 LOIS ÉTERNELLES DU SUCCÈS ?

Intro : Comment trouver le chemin vers la réussite et le bonheur ? Des milliards d’hommes se sont posés avant vous la question, certains ont découvert une loi qui régisse le succès. Lorsque vous (lirez, écouterez) ces lois pour la première fois, certaines pourront vous surprendre, ou vous ne serez peut-être pas d’accord, ou vous ne les comprendrez pas parfaitement. Il y a et donc de (lire, relire), d’écouter et de réécouter souvent jusqu’à ce qu’elles deviennent comme une partie de vous –mêmes.

Chacune des lois est présentée de manière à ce qu’il soit facile à retenir, et à ajouter des phrases positives que vous pourrez noter et vous répéter. Si vous connaissez et si vous pratiquer la relaxation, il serait bon que vous vous les répétiez en étant en profonde relaxation. Vous pouvez avoir accès à des séances de relaxation gratuites à http://www.metode-alpha.com. Sinon vous pouvez simplement les lire, une ou deux fois par jour. Il est très important qu’une de ces lectures soit faite à haute voix.

Bien, nous allons maintenant passer à ces 7 lois. Vous allez pouvoir rendre compte en les écoutant (lisant) que vous êtes Capable de réussir, que tout ce dont vous avez besoin pour le succès est déjà en vous, justement le mot Capable va être la clef. En effet, chacune de ces 7 lois commence par une des 7 lettres du mot CAPABLE, de cette façon vous pourrez retenir plus facilement ces 7 lois, les 7 ingrédients du Succès.

 

 

Les 7 lois éternelles du succès

CAPABLE

1 – Première loi : Les Connaissances

Premièrement pour le « C » du mot Capable : Les Connaissances, l’Expérience, sont comme une mule(a) qui affecte le clou de votre succès. Avez-vous déjà essayé d’enfoncer un clou qui n’a plus de pointe dans du bois, il faut taper très fort à de nombreuses reprises, et il risque de se torde, un clou qui n’est pas bien pointu, qui est immiscé à sa pointe ne pénètre pas facilement entre les fibres du bois. Et plus le bois est dur, plus il sera difficile de planter ce clou.

Plus vous acquérez de connaissances, plus il vous sera facile de pénétrer au travers des difficultés qui se présentent à vous. Bien sur, il est difficile de posséder toutes les connaissances, il faut donc savoir où les trouver. Commencer par vous adresser aux experts, j’entends par experts, des personnes qui ont prouvé par leurs actes qu’ils savaient de quoi ils parlaient, des personnes qui ont réussi dans leurs domaines. Donc, après avoir défini votre champs d’action, allez-voir ces personnes, prenez contacts avec elles, demandez-les conseils, contrairement à ce que vous craigniez, vous vous rendrez compte qu’ils seront ravis de vous aider, de vous donner des pistes d’informations.

Généralement, l’une des meilleures sources est constituée des livres, des revues spécialisées, mais il y a aussi l’internet, cela vous en apprendrait le plus. Il existe fort peu de parcelles du savoir humain qui ne soient pas couchés sur le papier ou qui ne soient pas sur l’internet. En faite, quelque soit le domaine dans lequel vous voulez vous perfectionner, vous trouverez de précieux renseignement dans les livres et sur le web. Devenez un vrai ou une vraie professionnel(le) de ce que vous faites.

Spécialisez-vous ! Avez-vous vu autour de vous combien de gens exercent leurs métiers sans y mettre leur cœur, sans chercher à faire mieux, sans se documenter, vous, vous allez être complètement différent, car pour atteindre le succès on doit être un champion ou une championne dans son domaine, et pour être un champion il faut connaitre toutes les facettes, toutes les possibilités que recèlent ce métier ou cette activité que vous exercer. On n’a jamais fini d’apprendre, la vie est un long et grand apprentissage. Ne perdez aucune des occasions qui vous sont présentées pour réfléchir sur ce que vous voyez, sur ce que vous faites, pour vous perfectionner, c’est ainsi que vous deviendrez un vrai professionnel, une vraie professionnelle, un champion ou une championne et que vous atteindrez le succès. La phrase que je vous propose d’apprendre par cœur, de vous répéter et de lire à haute voix est : « J’aime apprendre, je trouve le temps pour apprendre et je me perfectionne sans cesse ».

 

 

2 – Deuxième loi « Amour ou Attitude mentale positive »

Deuxièmement pour le « A » du mot Capable : Amour ou Attitudes mentales positives : L’Amour est une clef magique qui libère votre potentiel illimité. L’avez-vous déjà remarqué lorsqu’on est amoureux on est plus créatif, l’amour, l’attitude mentale positive désinhibe (b) complètement toutes nos facultés.

Nous permettre d’employer le plein jeu, toute la gamme de nos facultés mentales, physiques, émotionnelles, spirituelles. Bien au contraire, l’amertume, le regret, l’apitoiement sur soi, la méfiance bloquent toutes nos facultés les inhibes(c). Donc, apprenez à poser sur chaque objet, sur chaque personne, sur tout ce qui vous entoure un regard d’amour. Aimez le soleil qui vous réchauffe mais aussi la pluie qui vous rafraichi, aimez la lumière qui vous éclaire mais aussi l’obscurité qui vous montre les étoiles, aimez la joie qui vous rempli le cœur mais aussi la tristesse qui vous ouvre l’âme. Aimez tout ce qui vous entoure et apprenez à épuiser les sources de votre inspiration et de votre succès.

C’est en posant sur chaque chose, sur chaque événement un regard d’amour que vous pourrez apprendre, que vous pourrez comprendre et que vous pourrez progresser. Une attitude forte et positive vous permettra de vaincre toutes les difficultés qui se présentent à vous. En ayant cette attitude, vous deviendrez enthousiaste et l’enthousiasme qui littéralement veut dire « être habité par Dieu » est très communicatif. Grace à cette attitude forte et positive, vous pourrez insuffler à votre entourage aux gens que vous rencontrez l’envie de vous aider et de concourir à votre succès.

Au contraire une attitude mentale négative dressera devant vous des barrières fictives qui vous sembleront infranchissables. Choisissez avec soin vos lectures, vos amis, les gens que vous rencontrez, car la négativité est un mal extrêmement contagieux. Ne vous laissez pas gagner par les soucis, prenez du recul, de la hauteur, tous soucis d’aujourd’hui que seront-ils dans dix ans ? Ils vous sembleront complètement dérisoires.

Ne vous laissez pas noyer par le quotidien. La seconde phrase que je vais choisir pour vous est la suivante : »Je développe ma capacité d’amour, je crée constamment des images et des pensées positives qui m’emmènent au succès ».

 

3- Troisième loi : La Persévérance

Troisièmement pour le »P » du mot Capable : La Persévérance, c’est la persévérance et non le don qui fait toute la différence entre le succès et l’échec. Représentez-vous votre chemin de vie comme un sentier dans la montagne, si vous n’êtes pas habité par la foi, par l’image de votre objectif, chaque tournant peut être l’occasion de découragement, vous pouvez vous laisser gagner par la fatigue et décider d’abandonner.

Pourtant, derrière chaque tournant, il y a peut-être votre réussite, votre succès. Vous devez donc persévérer et persévérer encore, car c’est le grand secret du succès, savoir que l’objectif est là, et persévérez jusqu’à l’atteindre. La réussite peut être un prochain tournant de votre route. Souvenez-vous en même une défaite passagère peut contenir tout le germe de la réussite.

Je vous conseille donc de méditer et de programmer en vous ces deux phrases : « J’achève ce que je commence, je persévère jusqu’à réussir. »

 

4- Quatrième loi : « L’Action »

Quatrièmement, pour le second « A » du mot Capable : c’est le mot action. Ce sont vos actes, et vos actes seuls qui gravent votre succès dans la pire de la réalité. Lorsqu’on a étudié sur des milliers de personnes, les principales causes de défaites, on s’est rendu compte que la première raison, la plus importante est l’Indécision, la procrastination ; le faite de remettre au lendemain.

C’est bien normal, combien de gens n’arrivent jamais au bute simplement parce qu’ils sont jamais partis. La sagesse populaire elle-même l’affirme en disant que l’enfer est pavé de bonnes intentions. Trop souvent notre action est bloquée par la peur de l’échec, par la peur de l’erreur.

Lorsque nous étions petits nous avions appris à faire attention à ne pas faire des bêtises. Nos parents, nos professeurs ont dressé à l’intérieur de nos esprits des barrières qui sont autant de freins de fractions. Et la peur de l’échec peut conduire à ne pas agir du tout. L’esprit humain est comme un mécanisme(e) cybernétique(f) c’est-à-dire qu’il apprend en faisant des erreurs et en ayant des réussites, mais c’est dans l’action qu’il apprend, c’est en essayant qu’on obtient des résultats, en pour autant agir avec imprudence, en étant courageux mais pas téméraire. Apprenez donc à agir ! La phrase que je vous propose pour déclencher ce reflexe est la suivante : « Je vais agir immédiatement. »

 

5 – Cinquième loi : le But ou l’Idéal

Cinquièmement pour le « B » du mot Capable : Le Bute ou L’Idéal. L’homme sans bute est un navire sans gouvernail. Avez-vous déjà vu un navire sans gouvernail ? Un de ces bateaux pour les enfants que l’on met dans un bassin, le vent les pousse dans un sens et dans d’autres. Ils finissent par s’échouer sur quelque récifs, Combien connaissons-nous des gens autour de nous qui laissent ainsi leur vie s’écouler sans aller nulle part, qui se plaignent, qui se demandent pourquoi le sort ne les a pas choisis pour leur laisser gouter le miel de la vie. Eh bien, c’est en se fixant des butes que l’on peut aller quelque parts en faisant de points de temps en temps. Si vous pouvez-vous fixer des butes pour chaque journée, pour chaque mois, pour chaque année, et pour votre vie tout entière sous formes d’un idéal qui vous inspire, ces butes vous permettront de cristalliser votre action.

Représentez-vous ces butes sous formes d’images mentales. Voyez ces images mentales avec le plus de précision possible, pour développer en vous une motivation forte, c’est-a-dire un motif à votre action. Vous trouverez facilement la volonté. Tout deviendra plus facile à partir du moment où vous avez su créer le désir en vous, Pour créer ce désir, il faut créer l’image, l’image du bute, de tous ses avantages, de tout ce que vous allez en retirer. Le voir comme s’il était déjà acquis, le voir là-bas, savoir que vous avez le moyen de l’atteindre. Mettre en œuvre tout ce qu’il faut pour le faire.

En créant cette image mentale, vous mobilisez tout votre potentiel psychique notamment votre perception extrasensorielle. Vous vous rendrez compte que par un phénomène de coïncidence, de télépathie(d), les gens, les événements se plieront en quelque sorte à votre objectif, à votre volonté. A propos des butes, voici quelque derniers conseils » il est très important d’écrire votre bute, je répète, il est très important d’écrire votre bute. En effet, très souvent on prend de bonnes résolutions et puis on les oublie. Lorsque vous engagez votre parole avec quelqu’un, quand vous faites un contrat, vous apposez votre signature, vous l’écrivez. Eh bien, avec vous-mêmes faites la même chose. Achetez un cahier, prenez une feuille de papier et signez un contrat avec vous-mêmes. Ecrivez ce que vous voulez et donnez-vous des dates de réalisation. Et fractionnez votre objectif en sous objectifs.

Fixez-vous des dates. Lorsque vous fixez votre bute, ne visez pas trop bas, il vaut mieux viser un peu plus haut et toucher plus bas que viser trop bas et se limiter ainsi. Ce sont des objectifs élevés qui motivent le plus. Passons maintenant aux phrases positives : »Mon idéal me guide. Il me sera de plus en plus facile d’atteindre les butes que je me fixe. »

 

 

6 – Sixième loi : La Libération

Sixièmement, pour le « L » du mot Capable : La Libération de soi. Les seules entraves à vos réussites sont internes. C’est en vous libérant vous-mêmes que vous atteindrez le succès. En étudiant les lois précédentes, nous nous sommes rendus comptes que le don, les événements, la chance, toutes les excuses ne sont en faites rien d’autres que des difficultés personnelles, des blocages, des freins internes que vous pouvez transformer. Et se connaitre et se transformer ne se fait pas en un jour, il y a quantité de voies pour parvenir à cela, chacun doit trouver la sienne.

Très souvent vous vous rendez compte que vous ne vous donnez pas à vous-mêmes le droit de réussir, pour des raisons psychologiques inconscientes bien souvent. Analysez par exemple vos rapports avec l’argent. L’argent, ne serait-il pas quelque chose de salle dont vous souhaitez vous débarrasser, une sorte de mal nécessaire ? Dans notre civilisation, dans notre société, l’argent est une ambigüité qu’il est difficile à décrire. Tu as remarqué que la plupart des gens se donnent aussi une limite, se donnent une valeur, un montant qu’ils ont droit de gagner pas plus. Changez cela ! Dans l’ancienne Babylone, l’une des citées antiques les plus riches, certaines règles qui gouvernent les lois de la fortune et de l’argent étaient enseignées. Elles peuvent vous être utiles.

La plus simple et la plus facile à respecter est celle de la dixième partie. Pour suivre cette loi, il vous suffit de mettre de côte la dixième partie de votre revenue, soit dix pour cent. Cela semble enfantin, mais c’est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Lorsque vous payez tout ce que vous payez, vos fournisseurs, votre alimentation, votre loyer, vous vous payez les autres, mais vous ne vous payez pas jamais vous-mêmes. En mettant de coté une dixième partie de vos revenues, c’est un peu comme si vous vous payiez vous-mêmes. Vous vous rendrez compte, premièrement que mettre de coté un dixième de vos revenues est extrêmement facile et ne limite en rien votre train de vie. Deuxièmement, en mettant de coté cette dixième partie cela vous donnera une plus grande confiance en vous-mêmes, cela libérera votre esprit des soucis d’argent qui sont très importants dans la société.

En m’écoutant, vous vous dites peut-être tout cela est très bien, mais j’ai de grosse dette et il m’est impossible de mettre de l’argent de coté, je dois payer tout ce que je dois. Eh bien, ce n’est pas exact du tout, même si vous êtes enfoncé dans les dettes les plus noires, vous pouvez mettre de coté ce dix pour cent, vous pouvez vous payez vous-mêmes avant de payer les autres. De cette façon, vous aurez un meilleur équilibre psychologique et une plus grande confiance en vous qui seront bénéfique à votre action et donc aussi à terme à votre créancier.

Une dernière chose : il est important d’investir cet argent de façon à ce qu’il vous rapporte. Réinvestissez aussi le fruit de cet argent lui aussi. Lorsque je dis rapporte, je ne veux pas dire caisse d’épargne, solution qui ne rapporte pas vraiment compte tenu de l’inflation, mais véritablement investissement qui vous mettre à l’abri de l’inflation et qui vous donne une revenue supplémentaire. Pour cela, prenez contact avec des gens qui ont fait fortune et lisez des revues spécialisées. Les phrases positives que j’ai choisi pour cette notion de libération tant sur le plan de l’argent que dans tous les domaines psychologiques sont »J’ai le droit de réussir, J’en suis capable. Je vais réussir. »

 

7- Septièmement : L’Énergie

Septièmement, pour le « E » du mot Capable : L’Energie. Toute votre vie se tisse sous la trame des lois de l’énergie. Apprenez à connaitre ces lois, votre succès sera durable. En effet à quoi pourrait vous servir le succès sans la santé, la réussite égoïste, sans le bonheur de partager. Connaitre les lois de l’énergie vous permettra d’avoir uns succès à long terme. En mettant en œuvre les six premières lois, vous comprendrez mieux peu à peu cette dernière loi. Les deux phrases à méditer sont : » J’inspire profondément, et j’ai l’inspiration.

Je respire profondément et l’énergie coule en moi librement. » Voila, en travaillant ces 7 lois éternelles du succès, vous voici maintenant capable d’atteindre le succès. N.B. N’oubliez pas de lire, relire, d’écouter et de réécouter ces 7 lois éternelles du succès jusqu’à ce qu’elles deviennent une partie de vous-mêmes. Le meilleur moment de les écouter ou les lire c’est le soir avant de dormir et le matin au réveil. Et vous verrez des prodiges s’opérer dans votre vie incommensurablement.

 

« Tiré du CD audio des 7 lois éternelles du Succès de Christian H.G avec le feu vert du club positif copyright de France. Repris et mis sur support papier par CJPCP, SDPI ET OLYFAD2 ayant pour webs sites ; cjpcphaiti.blogspot.com /cjpcp.wordpress.com/cjpcphaiti.wordpress.com / sdpi-zooming.blogspot.com / ylauriston2.blogspot.com » Les 5 lois supplémentaires du succès présentées par OG Mandino dans « Le CD Audio « Le Mémorandum de Dieu A toi. (Résumé par Cjpcp)

1-Comptez vos bénédictions et vos bienfaits : »ils sont si nombreux »

2-Proclamez votre rareté avec fierté : « Chacun de vous est une personne rare, unique en son genre, personne ne vous ressemble. Vous devez être fier de vous. Ne cachez jamais vos talents. Exposez-les au monde. Le monde doit en profiter et aussi bien que vous.

3- Faites un Kilomètre de plus : »Quiconque vous demande de faire un kilomètre avec lui, faites en deux. C’est ainsi que vous atteindrez le succès.

4- Exercer votre pouvoir de choisir avec sagesse..

5- Faites tout ce que vous faites avec amour.

 

Voici ce que des personnes bien connues ont dit :

  • « Ce sont les pensées d’un homme qui déterminent sa vie » Marc-Aurèle
  • « La folie, c’est de faire tout le temps la même chose et de s’attendre à un résultat différent. « Albert Einstein
  • « Si vous voulez réussir plus rapidement, doublez vos échecs. » Napoléon Hill
  • « L’échec ne fait pas de nous des perdants. Le seul moment où devenons des perdants c’est quand nous décidons de ne plus essayer. »Bob Proctor
  • « L’échec est le succès si nous apprenons de cet échec. » Malcolm
  • Celui qui a une bonne idée mais ne sais pas la vendre, n’est pas plus avancé que celui qui n’en a pas.Abraham Lincoln
  • Je réussis, pas parce que je suis plus intelligent que les autres, mais juste parce que je reste avec le problème plus longtemps qu’eux. » Albert Einstein
  • Le succès semble branché avec les actions. Les gens qui réussissent sont toujours en mouvement. Ils font des erreurs, mais ne lâchent jamais. » Conrad Hilton

 

Voici quelques modèles qui méritent d’être cités : *Pierre Pelardeau a fait faillite plusieurs fois avant de devenir le plus grand imprimeur au monde avec son empire QUEBECOR. *Simon Durivage, un excellent animateur de télévision, a mentionné, lors d’une de ses conférences, qu’au début de sa carrière, il s’est fait mettre à la porte d’une station de radio et que la raison qu’on lui avait donnée était : »Vous n’aviez pas de talent communicateur ». *Walt Disney a été renvoyé d’un éditeur de journaux parce qu’il n’avait pas d’idées suffisamment créatrices. M. Disney a également fait faillite plusieurs fois avant sa réussite. *Albert Einstein a été qualifié, par un de ses professeurs, comme étant « mentalement lent » et, pour cette raison son admission à une école technique lui a été refusée. *Ludwig Van Beethoven a été décrit par un professeur comme étant un compositeur sans espoir. *Savez-vous que Steve Jobs, le fondateur de la compagnie d’ordinateur Apple, avait à peine 20 ans lorsqu’il mit sur pied les fondements de ce qui allait devenir son empire ? Et Saviez-vous que tous ses principaux collaborateurs avaient le même âge que lui ? -Lexique- a)mule : Pantoufle, chaussure b)désinhibe : libérer, déclencher c)inhibe : Empêcher, interdire d)télépathie : Communication à distance qui a eu lieu sans l’intervention des sens. Transmission de pensées. c) mécanisme ; combinaison de pièces destinées à fonctionner ensemble, à produire du mouvement. Structure de fonctionnement, f) cybernétique : Sciences des mécanismes de communication et de régulation chez les êtres vivants et dans les machines. -Psychologie : Etude des phénomènes psychiques. Discernement, intuition dans les rapports qu’on a avec autrui. Psycholinguistique ; Etude des facteurs psychiques qui interviennent dans le langage. Psychanalyse : Terme désignant une connaissance et une thérapie des troubles psychiques. La psychanalyse est assimilée par un abus de langage à la théorie Freudienne. Psychanalytique, fondée sur l’hypothèse de l’inconscient et s’efforçant de décrire et de comprendre les relations entre conscient et inconscient. Perception extrasensorielle : se dit notamment des perceptions qui ne se produisent pas par l’intermédiaire des sens. PUB : -Hoops! Hum! ~~~*Ce dit séminaire est rendu possible grâce aux supports de CJPCP : (Club Jeunes Positifs Pour La Créativité & Productivité (ayant pour webs : cjpcphaiti.blogspot.com, cjpcphaiti.wordpress.com, SDPI : Sites de Développement personnel & interpersonnel (ayant pour webs : (sdpi-zooming.blogspot.com, ylauriston2.blogspot.com,) OLYFAD2 et « IPMAIPH » : (Institut Paramédical Auxiliaire-Infirmières de Port-au-Prince Haïti, offrant une formation hors-paire en Science infirmières, auxiliaire-infirmières, technologie Médicale et Pharmacologie. L’IPMAIPH, l’institut de formation du moment…!) *~~~~~A noter que CJPCP : Club Jeunes Positifs Pour La Créativité & Productivité offre des formations, encadrements, orientations, des séminaires gratuits aux associations, institutions sociales et non-sociales et autres sous demande et réservation. CJPCP est un(e) (club social) ou association sociale apolitique á but non-lucratif optant pour le développement, l’amélioration et le bien-être humain tant sur le plan physique, psychique (spirituel), mental et matériel…. *****Pour tous contacts et infos : appelez aux 509-3773-7912 / 4327-8881. Emails: cjpcphaiti@gmail.com , sdpi.zooming@gmail.com , ylauriston@gmail.com

Catégories : Séminaires

Yrvin Lauriston

Je suis membre de l'association CJPCP ainsi qu'auteur de nombreux livres disponibles sur www.Thebookedition .- Visitez mes sites blogues : ylauriston2.blogspot.com / sdpi-zooming.blogspot.com

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *